1. «Défendre la république et voter n'est pas un délit»  Le Matin
  2. La violence, principal enjeu du procès des indépendantistes catalans  FRANCE 24
  3. Espagne. Fin du procès historique des séparatistes catalans El País  Courrier International
  4. Le procès des indépendantistes catalans touche à sa fin  RTBF
  5. Procès des indépendantistes catalans: cinq choses à savoir  RTBF
  6. Voir la couverture complète sur Google Actualités
Politiquement explosif, le procès des douze indépendantistes catalans jugés pour rébellion s'achève mercredi. Le jugement sera connu d'ici quelques mois. Politiquement explosif, le procès des douze indépendantistes catalans jugés pour rébellion s'achève mercredi. Le jugement sera connu d'ici quelques mois.

Espagne : «Défendre la république et voter n'est pas un délit» - Monde - lematin.ch

Principale figure de la tentative de sécession de la Catalogne de 2017, Carles Puigdemont a été le grand absent du procès des séparatistes catalans qui devrait s'achever mercredi à Madrid.Principale figure de la tentative de sécession de la Catalogne de 2017, Carles Puigdemont a été le grand absent du procès des séparatistes catalans qui devrait s'achever mercredi à Madrid.

Carles Puigdemont, le grand absent du procès des indépendantistes catalans

Après quatre mois d'audiences, le procès historique de 12 indépendantistes catalans pour leur rôle dans la tentative de sécession de 2017 touche à sa fin mercredi en Espagne pour déboucher d'ici plusieurs mois sur un jugement ultra-sensible politiquement.Après quatre mois d'audiences, le procès historique de 12 indépendantistes catalans pour leur rôle dans la tentative de sécession de 2017 touche à sa fin mercredi en Espagne pour déboucher d'ici plusieurs mois sur un jugement ultra-sensible politiquement.

Espagne: le procès historique des séparatistes catalans touche à sa fin

Après quatre mois de procès, l’accusation demande jusqu’à 25 ans de prison pour les dirigeants indépendantistes jugés pour leur tentative de sécession de la Catalogne en 2017. Ils auront le Après quatre mois de procès, l’accusation demande jusqu’à 25 ans de prison pour les dirigeants indépendantistes jugés pour leur tentative de sécession de la Catalogne en 2017.

Espagne : les indépendantistes catalans plaident la désobéissance pacifique - Sud Ouest.fr

Retrouvez toute l'actualité en Europe et dans le monde vue par les rédactions de la RTBF. Les dépêches, les dossiers, les directs, les vidéos, les sons.

RTBF Info - L'actualité européenne et internationale

Douze hauts dirigeants indépendantistes ont été jugés par le Tribunal suprême durant quatre mois, notamment pour avoir fomenté le référendum – illégal – du 1er octobre 2017. Les avocats ont dénoncé un procès “idéologique”.Douze hauts dirigeants indépendantistes ont été jugés par le Tribunal suprême durant quatre mois, notamment pour avoir fomenté le référendum – illégal – du 1er octobre 2017. Les avocats ont dénoncé un procès “idéologique”.

Fin du procès historique des séparatistes catalans

Après quatre mois d’audience, le procès des douze indépendantistes catalans doit s’achever ce mercredi 12 juin. La Cour suprême les juge pour avoir organisé en octobre 2017 un référendum illégal sur l’indépendance de la catalogne et proclamé sur cette...Après quatre mois d’audience, le procès des douze indépendantistes catalans doit s’achever ce mercredi 12 juin. La Cour suprême les juge pour avoir organisé en octobre 2017 un référendum illégal sur l’indépendance de la catalogne et proclamé sur cette...

Espagne: le procès fleuve des dirigeants indépendantistes catalans s’achève - Europe - RFI

Le procès historique des indépendantistes catalans, jugés à Madrid pour rébellion prend fin mercredi après quatre mois de d'audience. Ils comparaissent pour avoir organisé le référendum sur l’indépendance de la Catalogne en octobre 2017. Le procès historique des indépendantistes catalans, jugés à Madrid pour rébellion prend fin mercredi après quatre mois de d'audience. Ils comparaissent pour avoir organisé le référendum sur l’indépendance de la Catalogne en octobre 2017.

La violence, principal enjeu du procès des indépendantistes catalans